La FCSQ

Au début des années 1940, plusieurs commissions scolaires ont émis le désir de se doter d'un organisme privé qui coordonnerait leurs travaux et qui leur permettrait d'unifier leurs actions. Ensemble, elles ont créé la Fédération des commissions scolaires catholiques du Québec (FCSCQ) en 1947. La Fédération conservera cette appellation jusqu'en juin 1991, sa position favorable à la création de commissions scolaires linguistiques l'incitant à adopter le nom de Fédération des commissions scolaires du Québec (FCSQ). Ainsi, la FCSQ regroupe la vaste majorité des commissions scolaires francophones du Québec ainsi que la Commission scolaire du Littoral.

Les commissions scolaires sont des gouvernements locaux qui veillent à la réussite scolaire de plus d’un million d’élèves en assurant des services éducatifs au primaire, au secondaire, en formation professionnelle et à l’éducation des adultes grâce à l’engagement de quelque 120 000 employés.

Les commissions scolaires offrent aussi des services efficaces et essentiels, notamment en matière de ressources humaines et de ressources matérielles et financières. De plus, elles ont la responsabilité de répartir équitablement les ressources entre leurs établissements et de rendre accessible, en tout temps, un transport scolaire sécuritaire.

Tout en conservant ses tâches premières de coordination et d'unification, la mission de la FCSQ s'est élargie, au fil des ans, pour rencontrer deux objectifs principaux : contribuer à promouvoir l'éducation ainsi que représenter et défendre avec détermination les intérêts des commissions scolaires.

Forte de la représentativité des commissions scolaires qu'elle regroupe, la Fédération des commissions scolaires du Québec a développé une force politique qu'elle met au profit de ses membres, notamment par la pertinence des services qu'elle leur offre ainsi que par ses représentations auprès des gouvernements, des autres associations d'éducation et des agents socioéconomiques.


  • À l'occasion de son 70e anniversaire, la FCSQ a remis un certificat honorifique posthume à M. Bruno Veilleux, le petit-fils de l'instigateur des actions de rapprochement et de regroupement des commissions scolaires, M. Napoléon Veilleux (1936). Voir l'entrevue sur le vif >>>

À lire...

Coordonnées de l'attachée de presse

Caroline Lemieux
Directrice des communications et des affaires publiques
Fédération des commissions scolaires du Québec

  • Tél. : 418 651-3220
  • Cell. : 418 570-9716
  • Twitter : @fcsq