Réflexion approfondie portant sur les frais exigés aux parents La FCSQ accepte le mandat que souhaite lui confier le ministre avec toute la prudence qu’impose le recours collectif sur cette question

29 septembre 2017 09:33

Québec - La Fédération des commissions scolaires du Québec (FCSQ) accueille positivement la demande du ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport de mobiliser les partenaires du réseau scolaire pour aborder la question des frais exigés aux parents. La société change, notamment avec le développement rapide du numérique, et la gratuité scolaire est un projet de société auquel il faut prendre le temps de réfléchir. Toutefois, la FCSQ rappelle au ministre qu’une extrême prudence s’impose compte tenu du recours collectif auquel sont confrontées la majorité des commissions scolaires du Québec précisément sur cette question.

« Il serait tout à fait périlleux de notre part d’agir comme si le recours juridique n’existait pas et d’entamer des travaux qui pourraient soit avoir une influence sur le déroulement de celui-ci, ou encore, qui mèneraient à des conclusions qui seraient par la suite invalidées par l’issue du recours », a déclaré le président de la FCSQ, M. Alain Fortier.

En conséquence, la Fédération souhaite discuter avec le ministre de la délicate situation dans laquelle elle se trouve afin d’explorer des avenues qui lui permettraient de travailler avec les coudées franches à ce mandat prometteur pour la réussite éducative de tous les élèves. Elle pourrait ainsi entamer ces travaux collaboratifs en toute tranquillité, confiance et objectivité.

L’accessibilité est l’une des valeurs fondamentales du système public d’éducation et tout comme le ministre et l’ensemble de la population, nous ne souhaitons pas que des contraintes financières nuisent à l’atteinte du plein potentiel de tous les élèves.

La Fédération des commissions scolaires du Québec regroupe la vaste majorité des commissions scolaires francophones du Québec ainsi que la Commission scolaire du Littoral. Les commissions scolaires sont des gouvernements locaux qui veillent à la réussite scolaire de plus d’un million d’élèves en assurant des services éducatifs au primaire, au secondaire, en formation professionnelle et à l’éducation des adultes. Elles offrent aussi des services efficaces et essentiels, notamment en matière de ressources humaines et de ressources matérielles et financières. De plus, les commissions scolaires ont la responsabilité de répartir équitablement les ressources entre leurs établissements et de rendre accessible, en tout temps, un transport scolaire sécuritaire.

 

 

 - 30 -

Source

Caroline Lemieux
Attachée de presse
Fédération des commissions scolaires du Québec
- Tél. : 418 651-3220
- Cell. : 418 570-9716
clemieux@fcsq.qc.ca 
Twitter : @fcsq