Concours Chapeau, les filles ! La FCSQ reconnaît la persévérance d’une élève qui poursuit ses études dans un domaine traditionnellement masculin

19 juin 2018 08:28

Québec - Ce lundi, lors du lors gala national Chapeau, les filles !, la Fédération des commissions scolaires du Québec (FCSQ) a reconnu la persévérance, à poursuivre des études dans un domaine qui mène à l’exercice d’un métier traditionnellement masculin, de Charel Bouthillier, élève en montage de lignes électriques à la Commission scolaire des Navigateurs. Lors de l’évènement qui se déroulait à l’Assemblée nationale du Québec, la FCSQ a remis à Mme Bouthillier une bourse de 2000 $.

« Après l’obtention d’un baccalauréat en administration des affaires, c’est à travers un programme de formation professionnelle que Charel a trouvé sa voie. Le choix d’un métier qui correspond à celle ou celui que nous sommes permet de développer notre plein potentiel. Le parcours de Charel confirme une fois de plus que la formation professionnelle doit faire partie de la réflexion et du discours sur le développement et l’avenir de notre société. », témoigne le président de la FCSQ, Alain Fortier.

La FCSQ est fière d’être partenaire du concours Chapeau, les filles ! et félicite toutes les lauréates de l’édition 2017-2018

Le réseau des commissions scolaires compte près de 200 centres de formation professionnelle qui permettent notamment aux femmes d’orienter leur choix de carrière en fonction de leurs intérêts, et d’obtenir une formation de qualité reconnue par les employeurs.

À propos de la FCSQ
La Fédération des commissions scolaires du Québec (FCSQ) a été créée en 1947. Elle regroupe la majorité des commissions scolaires francophones du Québec ainsi que la Commission scolaire du Littoral. Les instances de la Fédération sont composées d’élus scolaires qui représentent les commissions scolaires membres. La FCSQ a comme mission de défendre les intérêts de ses membres et de faire avancer la cause de l’éducation au Québec. Elle produit notamment, à la suite de consultations auprès des commissions scolaires et du réseau, des mémoires, des avis, des recommandations et des propositions afin de faire valoir le point de vue du réseau concernant les enjeux du système public d’éducation.

-30-