Mise à jour économique La FCSQ accueille avec satisfaction les modifications proposées à la taxation scolaire

22 novembre 2017 08:53

Québec - La Fédération des commissions scolaires du Québec (FCSQ) accueille avec satisfaction les modifications proposées à la taxation scolaire dans le cadre de la mise à jour économique dévoilée aujourd’hui. Les propositions faites par le gouvernement vont dans le sens de ce que proposaient les élus scolaires depuis un certain temps.
 
Un peu à l’image de ce qui se fait déjà dans la région de Montréal, le taux de taxe scolaire serait déterminé à la suite d’une concertation entre les commissions scolaires d’une même région. Un modèle de compensation est également prévu afin de s’assurer du maintien des services aux élèves pour les commissions scolaires qui subiraient une baisse des revenus de taxation, ce que salue également la FCSQ.
 
« Cette proposition reflète trois grands principes auxquels les élus scolaires sont attachés : l’équité, le respect du pouvoir de taxation des élus et le respect des compétences des commissions scolaires. Elle tient aussi compte des préoccupations des contribuables auxquelles nous sommes sensibles. », a déclaré le président de la FCSQ, Alain Fortier.
 
M. Fortier salue le travail de terrain et la détermination des élus scolaires qui ont mis en évidence les problématiques d’équité et de transfert d’une commission scolaire à l’autre en lien avec la taxe scolaire. Cette démonstration a su convaincre le gouvernement de la nécessité d’agir.
 
La FCSQ participera aux consultations à venir sur le projet de loi qui sera déposé prochainement par le ministre de l’Éducation et portera une attention particulière pour que la pérennité de ce nouveau modèle de taxation scolaire soit assurée par les modifications législatives.

Investissements pour la réussite éducative

La Fédération accueille favorablement la bonification des investissements pour la réussite éducative également annoncée dans le cadre de cette mise à jour économique. Bien que l’embauche de nouvelles ressources représente un défi dans plusieurs régions en raison du contexte économique de plein emploi, les commissions scolaires mettront tout en œuvre pour que ces investissements se traduisent le plus rapidement possible en services aux élèves. Les comités de répartition des ressources auront certainement un rôle important à jouer dans la distribution de ces ressources en adéquation avec les besoins identifiés par les milieux.
 
La Fédération des commissions scolaires du Québec regroupe la vaste majorité des commissions scolaires francophones du Québec ainsi que la Commission scolaire du Littoral. Les commissions scolaires sont des gouvernements locaux qui veillent à la réussite scolaire de plus d’un million d’élèves en assurant des services éducatifs au primaire, au secondaire, en formation professionnelle et à l’éducation des adultes. Elles offrent aussi des services efficaces et essentiels, notamment en matière de ressources humaines et de ressources matérielles et financières. De plus, les commissions scolaires ont la responsabilité de répartir équitablement les ressources entre leurs établissements et de rendre accessible, en tout temps, un transport scolaire sécuritaire.

-30-

Source : Caroline Lemieux
Attachée de presse
Fédération des commissions scolaires du Québec
Tél. : 418 651-3220
Cell. : 418 570-9716
clemieux@fcsq.qc.ca 
Twitter : @fcsq