Directive ministérielle sur les frais exigés aux parents Une démarche de consultation prometteuse malgré des zones grises qui persistent

7 juin 2018 16:11

Québec - La Fédération des commissions scolaires du Québec (FCSQ) accueille avec certaines réserves la directive du ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport, monsieur Sébastien Proulx. La Fédération comprend toutefois la complexité du contexte de sa rédaction et les nombreux enjeux qui en teintent son contenu. La FCSQ est également consciente de la portée et des limites d’une directive ministérielle sur la loi actuelle. Néanmoins, elle aurait souhaité une directive comportant moins de zones grises que celle présentée aujourd’hui.

« Qu’est-ce qu’une contribution financière raisonnable par exemple ? Et comment sera-t-elle déterminée ? Est-ce qu’une contribution financière raisonnable dans un milieu favorisé l’est aussi dans un milieu défavorisé ? Ou encore, qu’est-ce que des objets spécialisés généralement coûteux ? Où fixe-t-on la barre entre ce qui est coûteux et ce qui ne l’est pas ? Il me semble que cela laisse place à l’interprétation », a souligné le président de la FCSQ, Alain Fortier.

Une modernisation de la LIP nécessaire
C’est pourquoi la FCSQ trouve très intéressante et surtout nécessaire la démarche consultative annoncée par le ministre pour modifier la Loi sur l’instruction publique. « La loi doit refléter la modernisation de la société et les Québécois doivent se questionner sur ce que signifie la gratuité scolaire et son impact sur l’école publique que nous souhaitons offrir à nos enfants », a déclaré M. Fortier. Le gouvernement peut donc compter sur l’entière collaboration des commissions scolaires dans ce dossier.

À propos de la FCSQ
La Fédération des commissions scolaires du Québec (FCSQ) a été créée en 1947. Elle regroupe la majorité des commissions scolaires francophones du Québec ainsi que la Commission scolaire du Littoral. Les instances de la Fédération sont composées d’élus scolaires qui représentent les commissions scolaires membres. La FCSQ a comme mission de défendre les intérêts de ses membres et de faire avancer la cause de l’éducation au Québec. Elle produit notamment, à la suite de consultations auprès des commissions scolaires et du réseau, des mémoires, des avis, des recommandations et des propositions afin de faire valoir le point de vue du réseau concernant les enjeux du système public d’éducation.

- 30 -

Caroline Lemieux
Directrice des communications et des affaires publiques
Fédération des commissions scolaires du Québec
Tél. : 418 651-3220
Cell. : 418 570-9716
clemieux@fcsq.qc.ca 
Twitter : @fcsq