Prix d’excellence de la FCSQ 2018-2019 L’école publique riche de sa diversité

30 mai 2019 21:00

Sherbrooke - À l’occasion du gala donnant le coup d’envoi à son congrès se déroulant ce soir et demain sur le thème Élus.e.s scolaires, acteurs d’avenir, la Fédération des commissions scolaires du Québec (FCSQ) a décerné ses Prix d’excellence 2018-2019 aux commissions scolaires des Premières-Seigneuries, de Laval, de la Région-de-Sherbrooke, de l’Estuaire, de Montréal et des Rives-du-Saguenay.

Sous la présidence d’honneur du champion paralympique Benoit Huot, les Prix d’excellence 2018-2019 visent à mettre en lumière en lumière des initiatives des commissions scolaires pour encourager l’épanouissement des élèves, favoriser l’intégration et l’inclusion, offrir un milieu sain, combattre les préjugés, inciter à la mixité et permettre à chacun d’atteindre son plein potentiel. La FCSQ a reçu une soixantaine de projets pouvant concerner, entre autres, la diversité sexuelle, la santé mentale, les handicaps physiques, la diversité religieuse et ethnique, les difficultés d’apprentissage ou la condition sociale.

Services de la commission scolaire

Le projet Enseignants « LEAD » au primaire (leaders en accompagnement) de la Commission scolaire des Premières-Seigneuries s’est vu octroyer le prix dans cette catégorie. Appuyé sur la recherche, ce projet vise l’intégration et l’inclusion des élèves handicapés ou en difficulté d'adaptation ou d'apprentissage (HDAA) dans les classes régulières. Les enseignants LEAD, un par établissement, sont la référence pour leurs collègues enseignants, dont la classe comporte des défis (trouble du spectre de l’autisme, anxiété, opposition, trouble langagier, la douance, etc.) Ils s’inscrivent dans une continuité, dans un modèle à trois niveaux, où l'enseignant, le LEAD, le conseiller pédagogique et le professionnel expert de l'établissement travaillent ensemble dans la même direction, pour la réussite des élèves.

Préscolaire et primaire


Le projet Intégrons, travaillons et décloisonnons "R-Com" (Rencontre de comités), de la Commission scolaire de Laval, constitue un décloisonnement total de l’école alternative L'Envol. Plus de quinze comités d’élèves, formés chacun d’au moins un représentant de chaque classe, travaillent à améliorer la vie de l’école et ce, dans plusieurs aspects : sports, cuisine, bénévolat, interculturalité, etc. Tous les élèves, peu importe leur âge, leur culture, leur diagnostic, leur genre, coopèrent et font leur part dans leur microsociété, leur école.

Secondaire

Le projet Sports pour tous, de l’École internationale du Phare, à la Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke est une initiative de 55 élèves athlètes en collaboration avec des élèves à mobilité réduite. Ils ont créé, adapté et produit une danse en cheerleading. Le projet favorise non seulement l’inclusion et l’intégration des élèves à mobilité réduite, mais il met de l’avant la découverte de la différence, l’acceptation et l’ouverture d’esprit. Tous les élèves en sont sortis grandis et les élèves à mobilité réduite se sont épanouis physiquement et socialement.

Formation professionnelle

Au fait des besoins des élèves, la Commission scolaire de l’Estuaire a mis en place un service de transport pour les personnes suivant une formation professionnelle. Destiné notamment aux jeunes Innus de son territoire, pour qui le transport s’avérait un frein à l’apprentissage, le projet contribue au développement économique de la région et à contrer la pénurie de main-d’œuvre dans plusieurs domaines. Appuyée par de nombreux partenaires, la commission scolaire vise à étendre prochainement le service.

Éducation des adultes

Au sein de la Commission scolaire de Montréal, le Centre Pauline-Julien a comme mission de franciser les adultes issus de toutes les communautés et leur donner également le goût de vivre au Québec en faisant du français leur médium d'intégration et de bonheur dans leur société d'accueil. Outre les classes de français du programme, le Centre Pauline-Julien a développé à la couleur de sa clientèle des cours afin de répondre aux différents besoins, comme l'alphabétisation, le cours pour la préparation à la citoyenneté, le cours pour faire les examens des différents ordres professionnels, et les cours en lien avec le domaine médical pour les infirmières. Non seulement ce sont des cours de français qui composent le quotidien des élèves, mais également des activités culturelles de toutes sortes.

Mention spéciale

Les membres du jury ont décerné une mention spéciale au projet Prof nomade, de la Commission scolaire des Rives-du-Saguenay. Ils ont été particulièrement touchés par l’originalité et la sensibilité du projet. Visant à aller rejoindre les élèves où ils sont, l’initiative soutient des personnes isolées afin de leur donner une expérience d’apprentissage positive et un lien significatif avec un enseignant. En collaboration avec plusieurs organismes partenaires, le projet est vite devenu une référence. Il soutient l’individu, avec sa complexité, sa différence et son bagage, avec l’objectif de reprendre confiance, mieux se connaître et se projeter dans l’avenir.

Une vitrine pour la qualité du système public d’éducation

Le gala des Prix d’excellence de la FCSQ 2018-2019 a été diffusé en direct sur Facebook Live et sera disponible sur le site et les médiaux sociaux de la FCSQ. Des vidéos de chacun des projets primés ainsi que des entrevues réalisées avec les gagnants durant le gala sont également accessibles sur le site web de la Fédération. Les lauréats des Prix d’excellence feront également l’objet d’une publication spéciale du magazine Savoir à la rentrée 2019.

La Fédération des commissions scolaires du Québec regroupe la vaste majorité des commissions scolaires francophones du Québec ainsi que la Commission scolaire du Littoral. Les commissions scolaires sont des gouvernements locaux qui veillent à la réussite scolaire de plus d’un million d’élèves en assurant des services éducatifs au primaire, au secondaire, en formation professionnelle et à l’éducation des adultes grâce à l’engagement de quelque 120 000 employés. Elles offrent aussi des services efficaces et essentiels, notamment en matière de ressources humaines et de ressources matérielles et financières. De plus, les commissions scolaires ont la responsabilité de répartir équitablement les ressources entre leurs établissements et de rendre accessible, en tout temps, un transport scolaire sécuritaire.

-30-

Source

Caroline Lemieux
Directrice des communications et des affaires publiques
Fédération des commissions scolaires du Québec
- Tél. : 418 651-3220
- Cell. : 418 570-9716
clemieux@fcsq.qc.ca 
Twitter : @fcsq