Budget du Québec 2019-2020 « Les priorités du réseau de l’éducation doivent être financées » - Alain Fortier

20 mars 2019 09:00

Québec - Les élues et les élus scolaires des commissions scolaires du Québec réaffirment aujourd’hui leurs attentes en vue du budget 2019-2020. Le 15 février dernier, la Fédération des commissions scolaires du Québec rappelait la nécessité d’assurer le même niveau de services, soit une augmentation des coûts de système de 4 %, mais également de réinvestir afin d’appuyer le milieu dans l’amélioration de la persévérance et de la réussite scolaires. En tout, cela représente un investissement de plus d’un milliard de dollars.

« Les acteurs du réseau public d’éducation affirment depuis plusieurs semaines leurs priorités. Tous s’entendent sur une chose : un réinvestissement massif est incontournable. Il faudra aussi tenir compte de la compensation pour la baisse de la taxe scolaire, représentant 900 millions de dollars à terme, mais pouvant être évaluée à 225 millions dès cette année. Les besoins du réseau et des élèves sont grands, le gouvernement a exprimé ses intentions; il doit passer de la parole aux actes lors de ce premier budget », a indiqué le président de la FCSQ, Alain Fortier.

Pour rénover et construire des écoles
 « La rénovation et la construction de nouveaux espaces dans les plus brefs délais constituent un besoin criant pour les commissions scolaires, et ce, partout au Québec. Seulement pour l’entretien et la rénovation, nous estimons le besoin à 10 milliards additionnels pour les 10 prochaines années. Pour les ajouts d’espace et la construction de nouvelles écoles, un montant minimum de 600 millions de dollars est requis », a ajouté Alain Fortier.

Parmi les autres demandes des gouvernements scolaires locaux, mentionnons également la compensation pour les compressions récurrentes depuis 2011 (250 millions), l’aide aux petites commissions scolaires (10 M$), le financement de base pour les services aux entreprises (15 M$), la bonification de l’offre et de ressources en formation professionnelle et en formation générale aux adultes (91 M$). Les attentes du réseau scolaire pour ce budget totalisent donc 2,6 milliards.

La Fédération des commissions scolaires du Québec regroupe la vaste majorité des commissions scolaires francophones du Québec ainsi que la Commission scolaire du Littoral. Les commissions scolaires sont des gouvernements locaux qui veillent à la réussite scolaire de plus d’un million d’élèves en assurant des services éducatifs au primaire, au secondaire, en formation professionnelle et à l’éducation des adultes grâce à l’engagement de quelque 120 000 employés. Elles offrent aussi des services efficaces et essentiels, notamment en matière de ressources humaines et de ressources matérielles et financières. De plus, les commissions scolaires ont la responsabilité de répartir équitablement les ressources entre leurs établissements et de rendre accessible, en tout temps, un transport scolaire sécuritaire.

-30-

Source

Caroline Lemieux
Directrice des communications et des affaires publiques
Fédération des commissions scolaires du Québec
- Tél. : 418 651-3220
- Cell. : 418 570-9716
clemieux@fcsq.qc.ca 
Twitter : @fcsq