Allocution

Médaille d’or de l’Ordre du mérite de la FCSQ 2018

12 juin 2018 14:00

Remise de la Médaille d’or de l’Ordre du mérite
par le président de la FCSQ, Alain Fortier

Québec, le jeudi 24 mai 2018


Mesdames et Messieurs,

C’est à moi que revient l’immense plaisir de procéder à la remise de la Médaille d’or de l’Ordre du mérite 2017-2018 de la Fédération des commissions scolaires du Québec. 

Décernée depuis 1959, cette prestigieuse distinction est remise à une personne qui a contribué de façon exceptionnelle à l’avancement de l’éducation. Elle reconnait notamment le leadership dont a fait preuve le lauréat, son influence marquante, son engagement, sa rigueur ainsi que le travail éloquent accompli afin de favoriser la cause de l’éducation.
Brillant sociologue, professeur émérite et administrateur québécois, notre lauréat se distingue en étant l’un des chercheurs les plus connus en sciences de l’éducation à travers le Canada et l’ensemble de la Francophonie.

Particulièrement depuis l’obtention d’un doctorat en théorie éducationnelle, délivré en 1975 par l’Université de Toronto, son expertise scientifique pointue a été reconnue à de multiples reprises par l’obtention de prix prestigieux, notamment le titre honorifique de Membre de l'Académie des lettres et des sciences humaines de la Société royale du Canada et le Prix Allard/Audet, remis en 1998, pour le meilleur ouvrage en fondements de l'éducation au Canada, décerné par l'Association canadienne des chercheurs en éducation.

Son expertise scientifique lui a également valu de nombreuses invitations à participer à des comités scientifiques nationaux et internationaux réputés, dont le Conseil scientifique de l’Association Mondiale des Sciences de l’Éducation (AMSE).

En plus de présider le conseil d’administration du Centre de transfert pour la réussite éducative du Québec (CTREQ), et d’assumer la présidence du Conseil supérieur de l’éducation du Québec entre 2011 et 2015, il a dirigé plusieurs travaux de recherche d’envergure qui ont permis à notre réseau public d’éducation de rayonner à l’échelle internationale.

D’ailleurs, notre lauréat a collaboré à un nombre important de projets internationaux, entre autres en Haïti, au Mexique, en Suisse, en France, en Belgique, ainsi que sur le continent africain. De plus, il est impliqué activement à titre de membre des comités de rédaction et de lecture de plusieurs revues en sciences de l'éducation telles que Savoirs, Carrefours de l’Éducation, Politiques d’éducation et de Formation, Éducation et Sociétés, Recherche et Formation, Revue Française de Pédagogie, Travail et Apprentissage, Éducation Comparée, Télescope et la Revue des sciences de l’éducation.
 
Au cours de sa fructueuse carrière à la Faculté des sciences de l’éducation de l’Université de Montréal, il a occupé les postes de professeur en sociologie de l’éducation, de directeur de programmes, de vice-doyen à la recherche et de doyen. Il est maintenant professeur émérite.

Ardent défenseur d’une école publique à la base d’une société québécoise instruite, qualifiée et inclusive, notre lauréat a su faire progresser l’éducation publique au Québec en œuvrant, notamment à titre de directeur du Laboratoire de recherche et d'intervention portant sur les politiques et les professions en éducation, l’un des trois laboratoires au fondement du CRIFPE.
 
Il n’a pas hésité à prendre la parole à de nombreuses reprises pour défendre et promouvoir le système public d’éducation, ses valeurs et ses fondements. Ce fut le cas particulièrement lors du débat entourant le projet de loi no 86. Par sa prise de parole éloquente, notre lauréat a contribué à faire reconnaître le rôle essentiel des commissions scolaires et de leurs élus dans l’atteinte du plein potentiel de tous les élèves.

Pour l’ensemble de son parcours professionnel exemplaire et sa contribution exceptionnelle à l’avancement de l’éducation, j’invite M. Claude Lessard à venir me rejoindre sur la scène afin de recevoir la Médaille d’or de l’Ordre du mérite 2017-2018 de la Fédération des commissions scolaires du Québec.