Allocution

Colloque de la FCSQ 2018 - L'école et sa communauté : un partenariat déterminant

12 juin 2018 14:02

Allocution d’ouverture du Colloque
par le président de la FCSQ,
Alain Fortier

Québec, le vendredi 25 mai 2018

Monsieur le ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport, Sébastien Proulx,
Chers élus scolaires,


Mesdames, Messieurs, bonjour !

Je vous souhaite officiellement la bienvenue au colloque 2018 de la Fédération des commissions scolaires du Québec, L’école et sa communauté : un partenariat déterminant.

Monsieur le ministre, nous sommes très heureux de votre présence parmi nous aujourd’hui, car le thème de notre colloque est, en quelque sorte, une réponse à l’axe 3 de votre Politique de la réussite éducative interpellant l’élu scolaire en tant qu’agent d’éducation dans sa communauté.

L’objectif de la journée est, d’une part, d’outiller les élus dans l’exercice de leur rôle politique et, d’autre part, d’illustrer et de partager les différentes façons de vivre le partenariat entre l’école et la communauté.

Nous allons nous demander ce matin, comme élus, quelles sont les bonnes pratiques et les pistes d’action à bonifier ou à exploiter davantage pour être encore plus à l’écoute et au diapason de nos concitoyens.

Les ateliers en après-midi nous aideront, comme commission scolaire, à rayonner dans notre milieu et à contribuer, encore plus que nous le faisons actuellement, au développement social, culturel et économique de nos communautés. Tout ça, bien sûr, au bénéfice de notre mission, assurer la réussite éducative du plus grand nombre.

Avant de débuter la journée, je vous rappelle notre programme :

• En avant-midi, vous êtes tous conviés à participer à la conférence d’ouverture L’élu scolaire dans sa communauté : agir en gouvernement, présentée par l’éthicien René Villemure. Cette conférence est l’aboutissement d’une démarche entreprise à l’automne par la FCSQ et à laquelle certains d’entre vous ont participé. Il s’agit d’une réflexion visant à outiller les élus dans l’exercice de leur rôle politique.

• Après l’exposé de M. Villemure, nous poursuivrons ensemble notre réflexion sous forme d’atelier pour explorer comment nous pourrons mettre en pratique ce que M. Villemure nous a présenté.

• Cette réflexion sera suivie d’une pause durant laquelle vous serez invités à visiter le Salon des exposants. Il faut y aller, ce sont des partenaires importants! Allez voir les exposants, leur donner la main et écouter leurs propos, puisqu’à leur manière, ils contribuent à la réussite éducative de nos élèves. « Tu y vas, t’écoutes, tu questionnes, tu prends un selfie, tu tweetes ! ».

• Nous ferons un bref retour sur notre réflexion intensive de ce matin après la pause pour conclure notre avant-midi avec la présentation, par la présidente de la Commission scolaire de Montréal, Catherine Harel-Bourdon, de la Campagne Mon élu scolaire au cœur de ma communauté.

Nous y découvrirons comment des jeunes de l’école publique ont bénéficié de l’aide de leur élu scolaire.

En après-midi, le déroulement sera influencé par le choix de conférence que vous avez confirmé au moment de votre inscription.

Quatre propositions, visant à illustrer de différentes façons le partenariat entre l’école et sa communauté, vous ont été soumises :

• Le partenariat école-communauté en milieu anglophone : des pistes à explorer
• Le Lab-École : concevoir l’école de demain avec la communauté
• Les travaux bénévoles à l’école : un partenariat à définir
• L’initiative sherbrookoise en développement des communautés : vision, principes directeurs et modèle de gouvernance

Après la pause de l’après-midi, qui vous aura permis de retourner faire la jasette avec nos exposants, des élèves-journalistes de la Commission scolaire de La Riveraine, membre du Réseau Écoles-Médias, nous présenteront un aperçu des ateliers au moment de la plénière.

Ce sera l’occasion de faire le point sur les apprentissages faits tout au long de l’après-midi. Je salue au passage la présidente de leur commission scolaire, Mme Marjolaine Arsenault.

Finalement, nous visiterons ensemble la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean, en découvrant le projet de Région éducative. Un projet alliant soutien des intervenants, mobilisation des citoyens, transfert des connaissances et solidarité des acteurs pour générer une diversité de solutions éducatives novatrices.

Je sais que les présidents des commissions scolaires de cette région, Éric Bergeron, Brigitte Gagné, Roxanne Thibault et Liz S. Gagné ressentent beaucoup de fierté liée à cette grande mobilisation.

En terminant, je tiens à remercier toutes celles et tous ceux qui ont contribué à l’organisation du colloque :

Nos partenaires majeurs :
• La Capitale assurance et services financiers
• Le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur. J’en profite pour souligner la présence de la sous-ministre en titre, Mme Sylvie Barcelo.
• Notre partenaire du gala : Morency Société d’avocats
• Notre partenaire du repas du midi : SOFAD. Je salue au passage son directeur général, M. Denis Sirois. 
• Notre partenaire des pauses-santé et du Salon des exposants : Langlois Avocats
• Les présentateurs des ateliers de l’après-midi :
• SSQ Assurance, l’assureur de plusieurs commissions scolaires
• CECOBOIS, qui est spécialisé dans la construction d’écoles et de bâtiments commerciaux en bois
• et la Société GRICS, dont les solutions logicielles sont au service de l’éducation et des commissions scolaires
• Les partenaires du réseau de l’éducation
• La directrice générale par intérim et le personnel de la Fédération

Mais avant d’entrer dans votre journée de travail, j’ai le plaisir de vous présenter notre premier invité. Je dis invité, mais dans le fond, il est ici chez-lui, parmi les acteurs de son réseau. Avocat de formation, il a été député de Trois-Rivières et leader de l’opposition officielle entre 2007 et 2009.

Après être retourné à la pratique privée du droit, et avoir agi comme analyste politique dans différents médias, il a été recruté par le bureau du Premier ministre Philippe Couillard comme directeur de la planification stratégique en 2014.

Il a ensuite été élu député de ma circonscription, Jean-Talon, lors d’une élection partielle en juin 2015.

D’abord nommé ministre de la Famille en janvier 2016, il a aussi été nommé, le mois suivant et durant la commission parlementaire portant sur le projet de loi no 86, ministre de l’Éducation, du Loisir et de Sport ainsi que ministre responsable de la région de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine. Il a occupé cette dernière fonction jusqu’en octobre 2017, pour ensuite devenir ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale. Il faut dire également qu’il vote aux élections scolaires à la Commission scolaire Des Découvreurs.

Je vous invite à accueillir le ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport, M. Sébastien Proulx.