Technicienne, technicien en transport scolaire SRH-18-19-174

Commission : C. s. de la Capitale
Catégorie : Personnel de soutien
Fin de concours : 20 juin 2019, 16:00
Publié le 07 juin 2019

Secteur : Services des ressources matérielles – Secteur transport scolaire
Statut : affectation temporaire - temps plein 100% - 35 heures/semaine,
Durée : du 2 juillet 2019 au 31 janvier 2020 avec possibilité de prolongation

Qualification

Scolarité
Être titulaire d'un diplôme d’études collégiales en techniques de la logistique du transport ou être titulaire d’un diplôme ou d’une attestation d’études dont l’équivalence est reconnue par l’autorité compétente.

Autres exigences
• Bonne connaissance du français, tant à l’écrit qu’à l’oral.
• Posséder une automobile et détenir un permis de conduire valide.
• Manifester une grande disponibilité, notamment dans les périodes de pointe.
• Faire preuve de tact et de diplomatie avec les parents


Les qualifications des candidates et candidats pourront être vérifiées au moyen de tests.
Seules les personnes retenues seront convoquées.
.

Lieu de travail

Services des ressources matérielles - secteur transport scolaire
125, rue des Commissaires Ouest
Québec (Québec)

Rémunération

La personne titulaire de ce poste travaillera sous l’autorité de la coordonnatrice en transport scolaire. Le taux horaire prévu s’étend de 21,90$ à 27,70$ pour une semaine de travail de 35 heures. L’horaire de travail est de 8 h 30 à 12 h et de 13 h à 16 h 30, du lundi au vendredi.

Description

Nature du travail
Sous l’autorité du régisseur du transport scolaire, le rôle principal et habituel de la personne salariée de cette classe d’emplois consiste à assister les responsables du transport en exécutant des fonctions techniques telles que : l’élaboration des circuits, la programmation des horaires, l’élaboration et la surveillance des règlements et des contrats de transport scolaire.

Attributions caractéristiques
De façon générale, la personne salariée de cette classe d’emplois :
• Détermine les circuits d’autobus à partir des données relatives aux élèves et aux cours et en tenant compte de la politique de la commission scolaire, de la sécurité des élèves, des règlements municipaux, des coûts et des diverses contraintes.
• Trace les circuits sur des cartes géographiques.
• Sert d’intermédiaire entre les directions et les transporteurs.
• Programme les horaires de transport et pour ce faire, recueille les données relatives au cours, à la liste des élèves et aux lieux de résidence, elle compile, analyse et synthétise ces données; rédige des rapports, notamment pour l’organisation scolaire.
• Prépare ou participe à la préparation des contrats, au lancement des appels d’offres et à l’élaboration des règlements sur le transport concernant les transporteurs, les chauffeurs d’autobus et les élèves; contrôle la façon dont les transporteurs s’acquittent de leurs obligations et tient des dossiers sur chacun.
• Participe à la préparation des prévisions budgétaires.
• Répond aux questions des parents; peut également organiser des séances d’information à l’intention du personnel enseignant, des élèves, des parents et des chauffeurs; peut collaborer à l’entraînement des chauffeurs; communique avec les représentantes et représentants des municipalités, des corps policiers ou d’autres services de la commission scolaire sur tout sujet relevant de ses compétences; peut être appelée à assister l’inspecteur de la Société d’assurance automobile du Québec (SAAQ) lors d’inspection. Peut participer à des comités.
• Analyse les rapports faisant suite aux plaintes ou aux accidents, apporte les correctifs ou fait les recommandations appropriées.
• Peut contrôler l’attribution des places de stationnement des autobus et autres véhicules et voir à l’application de la réglementation en cette matière.
• Contrôle l’application des règlements concernant la discipline à bord des autobus et, au besoin, recommande à la direction concernée les mesures à prendre à l’égard des élèves impliqués.
• Peut contrôler l’émission des laissez-passer ou en émettre elle-même.
• Peut organiser des transports spéciaux lors d’activités scolaires ou parascolaires.
• Elle utilise un ordinateur et les divers logiciels nécessaires à l’exécution de ses travaux : Géobus, courrier électronique et Internet. Elle effectue des recherches sur Internet et peut être appelée à assister du personnel pour l’utilisation de logiciels propres à son travail.
• Elle peut être appelée à initier des techniciennes ou techniciens moins expérimentés de même qu’à coordonner le travail de personnel de soutien dans les tâches accomplies par ce personnel relativement à la réalisation des programmes d’opérations techniques dont elle est responsable.


Notamment, elle ou il :
• Peut exercer une partie ou l’ensemble des fonctions de l’inspectrice ou de l’inspecteur en transport scolaire.
• Prépare les demandes de révision (problèmes particuliers).
• Voit à la modification du kilométrage suite à la modification des parcours.
• S’occupe de l’attribution des places de stationnement et du recomptage manuel.
• Communique avec des personnes de l’intérieur ou de l’extérieur de la commission sur tout sujet relevant de sa compétence.
• Collabore à mettre en place les recommandations de la firme externe.

Au besoin, elle accomplit toute autre tâche connexe.

Autres informations

Date d'entrée en fonction : 2 juillet 2019.

Programme d’accès à l’égalité à l’emploi
La Commission scolaire de la Capitale applique un programme d’accès à l’égalité à l’emploi et invite les femmes, les membres des minorités visibles, les membres des minorités ethniques, les autochtones et les personnes handicapées à soumettre leur candidature.

Correspondance

Pour déposer votre candidature, nous vous invitons à nous faire parvenir votre lettre d’intérêt, votre curriculum vitae, ainsi qu’une copie de vos diplômes par courrier électronique à l’adresse suivante srh2@cscapitale.qc.ca. au plus tard le jeudi 20 juin 2019, 16 h.

Retour à la recherche