Blogue de la FCSQ

Actuellement les articles sont filtrés par: politique nationale en éducation publique
Réinitialiser ce filtre pour voir tous les articles

Sous le radar

par Josée Bouchard.

Je ne peux passer sous silence cette difficulté récurrente qu’ont les médias, mais aussi nos politiciens et nos leaders socioéconomiques à parler des bons coups de notre système public d’éducation qui passent plus souvent qu’autrement sous le radar.

On titrait cette semaine dans les journaux que les Québécois étaient avant-derniers au Canada en lecture, selon une étude internationale (Programme international de recherche en lecture scolaire PIRLS), alors qu’en même temps une autre étude internationale (Trends in International Mathematics ans Science Study TEIMS) nous révélait que les élèves québécois se classaient premiers au Canada avec des résultats nettement supérieurs en mathématique de 2e secondaire, étant devancés seulement par cinq pays asiatiques. De cela, personne en a parlé.

Pourtant, la Fédération a diffusé un communiqué sur le fil de presse et auprès des principaux médias du Québec, les liens Internet avec l’étude TEIMS ont aussi été largement diffusés en plus de nombreux messages sur le fil Twitter et le site Web de la FCSQ. Rien, silence radio, sur cette bonne nouvelle. J’ai le goût de dire encore une fois malheureusement!

Ce qu’on retiendra, c’est que les élèves québécois ne performent pas bien en lecture alors qu’ils se classent malgré tout premiers parmi l’ensemble des pays de la francophonie. De cela non plus on n’en a pas parlé.

Envers et contre tous, il y a de quoi être fiers de nos élèves. Souhaitons que nos leaders, nos médias, nos politiciens, sauront un jour accorder à César ce qui revient à César. Nous avons un bon système public d’éducation, il n’est pas parfait, il y a de la place pour amélioration, mais de grâce, cessons de le dénigrer injustement!

La plateforme en vue de l’élaboration par le gouvernement d’une Politique nationale en éducation publique au Québec qui a été adoptée par les commissions scolaires et transmise à la ministre cette semaine vise justement à mobiliser les Québécois autour de leur système public d’éducation qu’il faut mieux supporter et valoriser.

retour